Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez d’utiliser nos cookies. Vous pouvez trouver plus d'informations sur la page 'Déclaration de protection des données'.

Comparer

Comparer maintenant

Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español
Back to BMC MTB Racing Team

Coupe du Monde #2: Absalon 2ème au sprint derrière Schurter, Forster 5ème

23. mai 2016, Albstadt, Germany — Melanie Leveau — MTB Team

Julien Absalon n’a pu répéter ses précédents succès à Albstadt en Allemagne où avait lieu la deuxième manche de la Coupe du Monde Moutain Bike UCIO présentée par Shimano. Pourtant, le Champion d’Europe a des raisons d’être satisfait de sa course. En prenant la cinquième place, Lars Forster a prouvé que sa sixième place à Cairns était tout sauf un coup de chance.

Quelle course ce fût à Albstadt! Incertaine jusqu’à la ligne d’arrivée, elle a été l’une des plus belles épreuves de cross-country de ces dernières années. Les deux protagonistes principaux ont de nouveau été Julien Absalon et Nino Schurter, pas de réelle surprise de ce côté. Ils ont pris le large dès le début de course pour se livrer un duel incroyable. Malgré les attaques incessantes, en montées comme en descentes, aucun d’eux n’a pu prendre le moindre avantage. Après un start loop et sept tours d’un circuit particulièrement exigeant (210m de dénivelé positif par tour), la course s’est donc joué au sprint. A ce jeu, Schurter est incontestablement le plus fort et Absalon en est bien conscient : « J’ai décidé de faire la dernière descente en tête. Je suis resté en tête dans le pré qui précède l’arrivée et ai attaqué le sprint en tête. Il a réussi à me passer au tout dernier moment mais pour la première fois j’ai cru que je pouvais battre Nino au sprint. » Absalon n’était pour autant pas abattu. « Tactiquement, j’ai tout fait juste. Je n’avais pas les mêmes jambes qu’à Cairns mais j’ai pu bousculer Nino dans les montées comme dans les descentes. »

La différence entre les deux meilleurs ennemis n’a jamais semblé aussi faible. La prochaine Coupe du Monde à La Bresse dimanche prochain devrait donc être palpitante. Absalon jouera à domicile : « J’ai grandi à 15km de La Bresse. Je connais très bien le parcours et je l’aime beaucoup ; j’aurais aussi mes fans au bord du parcours. »

Lars Forster confirme

Après sa sixième place lors de la manche d’ouverture, Lars Forster a pris le départ de sa deuxième Coupe du Monde Elite en première ligne. Le jeune pilote ne s’est pourtant pas laissé impressionner par la situation et par un parcours qui ne lui plait pas du tout. « J’étais stressé au départ mais ai tout donné pour bien aborder le premier virage et en ressortir dans le top 10. A mi-course, j’étais dans un petit groupe pour la troisième place. J’avais un peu peur de ne pas pouvoir tenir le rythme alors ai choisi de ne pas suivre les attaques et de rouler à mon rythme. J’ai roulé avec Kulhavy un moment – c’était une superbe expérience ! – mais il a réussi à me lâcher dans l’avant dernier tour. Terminer cinquième et être sur le podium aux côtés de champions comme Schurter, Absalon et Kulhavy est incroyable. J’avais des frissons sur la dernière ligne droite. »

Forster prendra le départ de La Bresse avec le dossard numéro quatre. La motivation est grande et il roulera pour faire un autre top cinq et pourquoi pas se sélectionner pour les Jeux Olympiques.

Premier Top 10 pour Reto Indergand

Parti avec le dossard 46, Reto Indergand a pris un excellent départ qui l’a rapidement mis en selle pour une belle performance. « J’ai roulé à fond jusqu’à ce que je trouve ma place dans la course. Après cela, j’ai essayé de rouler à mon train, de rester calme et de garder un peu d’énergie pour la fin de course. Cela m’a manqué il y a deux semaines au Championnat d’Europe et je ne voulais pas faire la même erreur. » Indergand a franchi la ligne d’arrivée en dixième position à l’issue d’un sprint pour la huitième place. « Je voulais faire un top 15 ici aujourd’hui alors je suis plus que satisfait avec mon résultat ! »

"Le record" de Martin Fanger

En manque de points UCI, Martin Fanger a pris le départ avec le dossard 83, un désavantage conséquent sur un circuit comme celui-ci. Il a cependant réussi à se faufiler et passer pas moins de 66 concurrents pour terminer au 17ème rang. « Ca doit être un record ! » a-t-il lâché avec un grand sourire. Ces précieux points ajoutés à ceux des Championnats d’Europe où il avait terminé 4ème lui permettront d’avoir une meilleure position de départ le weekend prochain.

Tous ces résultats, ajoutés à la 14ème place de Lukas Flückiger, ont permis au BMC MTB Racing Team de monte rune nouvelle fois sur le podium pour recevoir la plaque jaune de meilleure équipe de la Coupe du Monde.

La Coupe du Monde de La Bresse promet d’être palpitante !

Résultats:

  1. Nino Schurter 1:26:38
  2. Julien Absalon +0:00
  3. Maxime Marotte +0:55
  4. Jaroslav Kulhavy +1:36
  5. Lars Forster +2:02

(...)

10. Reto Indergand +3:25

14. Lukas Flückiger +3:57

17. Martin Fanger +4:11 

Résultats complets ici

 

Photos: EGO Promotion

Innovations
International, Français Sites BMCRecherche détaillantB2BContact