Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez d’utiliser nos cookies. Vous pouvez trouver plus d'informations sur la page 'Déclaration de protection des données'.

Comparer

Comparer maintenant

Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español
Back to BMC MTB Racing Team

Julien Absalon impérial à “sa” Coupe du Monde

30. mai 2016, La Bresse, France — Melanie Leveau — MTB Team

La Coupe du Monde Mountain Bike UCI de La Bresse ne ressemble à aucune autre. C’est particulièrement vrai pour Julien Absalon, le héros local qui a grandi à une quinzaine de kilomètres de la petite station des Vosges.

« La pression était vraiment forte cette semaine » a lâché Absalon aussitôt la ligne franchie. « Je voulais vraiment gagner pour tous ces spectateurs et les bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied pour organiser cette Coupe du Monde. » Il n’a pas déçu. Sur son BMC Fourstroke 01 optimisé avec une tige de selle télescopique, Absalon a rapidement pris les rênes de la course en attaquant Nino Schurter dans le deuxième des six tours de circuit. De plus en plus à l’aise sur les pentes descendantes, Absalon a poussé Schurter dans ses retranchements et l’a poussé à la faute dans la longue descente du parcours. En conséquence, le pilote suisse, vainqueur des deux premières manches de la Coupe du Monde, a crevé et n’a plus jamais revu Absalon. Le français, survolté par les encouragements de milliers de spectateurs entièrement acquis à sa cause a roulé seul pendant quatre tours tout en restant concentré pour éviter toute erreurs qui aurait pu s’avérer fatale. « Il y a quatre ans, j’étais tombé à 500m de la ligne d’arrivée alors que j’étais en tête. Je voulais à tout prix éviter cela. »

 

Après avoir longuement réfléchi pendant les deux jours et les dernières heures avant la course, Absalon a fait le choix de prendre le départ avec son tout-suspendu équipés de pneus plus solides et plus lourds. « C’était le bon choix. Il y a eu de nombreux problèmes mécaniques dans la course des Moins de 23 ans le matin et quelques-uns aussi dans notre course d’après ce que j’ai pu comprendre. Je suis content et soulagé que tout se soit bien passé pour moi. »

En tête avec une confortable avance sur ses compatriotes Maxime Marotte et Victor Koretsky, Absalon a pu savourer dans le dernier tour et célébrer dans les dernières centaines de mètres.

« Gagner ici est indescriptible. C’est l’un des plus beaux succès de ma carrière c’est certain ! » La 31ème victoire en Coupe du Monde de Julien Absalon est aussi un véritable boost de confiance pour la seconde partie de la saison : « Mon premier objectif est atteint, je peux maintenant me tourner vers les Jeux de Rio » a-t-il expliqué avant d’ajouter qu’il prendrait maintenant une petite semaine pour récupérer de ce début de saison chargé.

Reto Indergand signe son meilleur résultat en Coupe du Monde

Une semaine après sa dixième place à Albstadt, Reto Indergand a établi un nouveau record personnel en décrochant la neuvième place. « J’avais une meilleure position de départ que la semaine dernière et j’ai de nouveau pris un bon départ ce qui fait que j’ai vite trouvé ma place et un bon rythme. Je n’ai pas dû me mettre dans le rouge dans les bosses et ai donc pu aborder les descentes avec tous mes moyens. Je pouvais alors bien descendre et récupérer un peu en vue de la prochaine ascension. » Indergand avait aussi choisi de rouler avec le Fourstroke sur ce circuit particulièrement exigeant, à la fois physique et technique, de la Bresse.

Indergand et les trois autres pilotes suisse du BMC MTB Racing Team seront au départ de la prochaine manche de la Swiss Bike Cup le weekend prochain à Gränichen.

 

Résultats: 

  1. Julien Absalon 1:26'38''
  2. Maxime Marotte +1'00''
  3. Victor Koretsky +1'24''

(...)

9. Reto Indergand +3'09''

22. Martin Fanger +5'29''

27. Lukas Flückiger +6'48''

41. Lars Forster +8'13''

 

Photos: EGO Promotion

Innovations
International, Français Sites BMCRecherche détaillantB2BContact