Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez d’utiliser nos cookies. Vous pouvez trouver plus d'informations sur la page 'Déclaration de protection des données'.

Comparer

Comparer maintenant

Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español
Back to BMC MTB Racing Team

Julien Absalon 1 - Nino Schurter 1

11. avril 2016, Bad Säcklingen, Germany — Melanie Leveau — MTB Team

Julien Absalon est sorti vainqueur de l'épreuve de Bad Säckingen en Allemagne, le dernier test avant l'ouverture de la Coupe du Monde. Absalon a remporté l'une des deux confrontations avec son plus grand rival, Schurter l'autre. La saison s'annonce intéressante!

Avec la plupart du top 10 au départ, la KMC MTB Bundesliga de Bad Säcklingen en Allemagne était considéré comme une mini-Coupe du Monde. C’était en tous cas le dernier test grandeur nature avant que le peloton mountain bike ne s’envole vers l’Australie pour la manche d’ouverture de la Coupe du Monde Mountain Bike UCI présentée par Shimano.

Julien Absalon a remporté une éclatante victoire face à Nino Schurter, son rival de toujours. Après la ligne, il a expliqué comment la course s’était déroulée : « Dans le deuxième des huit tours, nous nous sommes déjà retrouvés seuls aux avant-postes Nino et moi. Je faisais la plus grosse partie du travail. Il se contentait de rester dans ma roue et me disait qu’il ne pouvait pas m’aider quand je lui demandais de passer. Mais Nino est malin, c’est un bluffeur. Après quelques petites accélérations, j’ai placé une accélération franche. Il a résisté sur quelques mètres mais il a dû se rassoir et là j’ai su que je tenais ma chance. J’ai continué et pu lui prendre 10 secondes. Nino peut être insortable mais dès qu’il craque un peu physiquement c’est aussi fini dans la tête. » Un peu plus tard, après avoir savouré cette première victoire de la saison lors de la cérémonie protocolaire, Absalon est revenu sur sa course. « Je suis bien évidemment content de gagner aujourd’hui. C’est d’autant plus important pour moi que ce n’était pas forcément mon type de circuit. Il n’y avait pas de longue montée mais plutôt plein de petits coups de cul et de relances. Je me sens bien, l’équipe aussi et nous sommes impatients de nous envoler pour Cairns. »

Fanger confirme qu’il faudra compter sur lui cette saison

Bien qu’il n’était pas sur le podium de la Swiss Bike Cup à Rivera la semaine passée, Martin Fanger avait alors signé l’une des belles performances du jour. Après une crevaison dans le premier tour, il était en effet réalisé deux des tours les plus rapides pour venir finir à une belle septième. Avec la chance de son côté cette fois, il s’est emparé de la quatrième place, à quelque 20 secondes de la deuxième place. « Après des mois de malchance ça fait du bien de me retrouver là-haut » a-t-il lâché en descendant du podium.

Indergand, l’homme de la régularité

Jamais tapageur mais toujours bien placé, Reto Indergand a réalisé une nouvelle performance de régularité et pris la huitième place à une minute de son coéquipier Fanger.

Malchance pour Flückiger et Forster

Impliqués dans une grosse chute au départ, Lukas Flückiger ont ensuite connu des destins bien différents. Flückiger a pu repartir très vite et remonter aux avant-postes jusqu’à une troisième place qui semblait lui être promise. Une crevaison l’a en effet privé d’un premier podium cette saison et sorti du top 10. Lars Forster, quant à lui, n’a jamais pu trouver le bon rythme et est impatient de pouvoir retenter sa chance.

Il pourra le faire dès le weekend prochain à Buchs au Liechstenstein à l’occasion de la deuxième manche de la Swiss Bike Cup où il participera avec ses trois coéquipiers suisses.

Résultats :

  1. Julien Absalon 1:34‘56‘‘
  2. Nino Schurter +0‘39‘‘
  3. Maxime Marotte +0‘45‘‘
  4. Martin Fanger +0‘57‘‘
  5. Victor Koretsky +1‘12‘‘

(...)

8. Reto Indergand +1‘58‘‘

11. Lukas Flückiger +2‘23‘‘

22. Lars Forster +5‘08‘‘

Photo: Armin Küstenbrück / EGO Promotion

Innovations
International, Français Sites BMCRecherche détaillantB2BContact