Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez d’utiliser nos cookies. Vous pouvez trouver plus d'informations sur la page 'Déclaration de protection des données'.

Comparer

Comparer maintenant

Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español

Un velo d'exception pour un cycliste d'exception

2. mars 2015 — TeamSpirit
TeamSpirit

La retraite c’est une drôle de chose, surtout pour les athlètes professionnels. Alors que 37 ans c’est encore la fleur de l’âge pour la plupart des gens, Cadel Evans a, quant à lui, choisi de mettre un terme à sa carrière alors qu'il est encore capable de courir au plus haut niveau. Cadel Evans a dévoué sa vie au sport et à un objectif singulier : celui de gagner des courses cyclistes et il y est arrivé avec classe et dignité.

Sa relation avec l’équipe BMC Racing Team et la marque BMC a été caractérisée par une admiration et un respect mutuel. Bien qu'Evans ait été invité à prolonger sa carrière autant qu’il le souhaitait, sa décision de se retirer a été acceptée par l’ensemble de la famille BMC.il n'y a tout simplement rien de mieux qu’une « journée de vélo » Mais comment remercier un tel athlète charismatique qui a su propulser l’image de la marque et le développement des équipements vers un tout autre niveau. Pour les vrais cyclistes, il n’y a qu'une seule façon de remercier un tel professionnel, il n'y a tout simplement rien de mieux qu’une « journée de vélo ». Sauf bien sûr deux journées de vélo !

En réponse à ce cadeau, Evans a déclaré que : « même après 20 ans au plus haut niveau professionnel, j’aime toujours autant monter sur un nouveau vélo.même après 20 ans au plus haut niveau professionnel, j’aime toujours autant monter sur un nouveau vélo. C'est à chaque fois comme Noël, à chaque fois - difficile à croire, mais c'est vrai ! Pourtant tout au long de ma carrière cycliste, j’ai passé la plupart de mon temps sur un vélo. Monter sur un vélo aussi spécial pendant ma dernière semaine en tant que cycliste professionnel rend l'évènement encore plus particulier. Ce vélo est le reflet de mon propre développement. Nous sommes ici en Australie et c'est un vélo très australien, avec une influence européenne et bien sûr Tintin sur le tube supérieur. Je suis très reconnaissant pour tout ce que le vélo m’a permis de vivre. Quelque chose de spécial c’est toujours une motivation, ce serait un réel plaisir de pouvoir le voir terminer sur le devant de la scène. »

Le vélo préféré d’Evans pour la compétition, c’est le Teammachine SLR01 de BMC. Afin de soutenir Evans dans cette phase de transition entre coureur professionnel et ambassadeur de la marque, BMC a conçu deux nouveaux pictogrammes visuels sur mesure pour son vélo de course préféré, pour sa dernière course de l’UCI WorldTour, le Santos Tour Down Under et sa toute dernière course lors de l’inauguration de la Cadel Evans Great Ocean Road Race. 

La thématique pour les vélos est issue de l’imagination de Cadel - divers symboles qui représentent sa carrière et sa personnalité. Avec des caractéristiques identiques, les deux vélos se différencient par la couleur. Le vélo qu’il a utilisé lors du Santos Tour Down Under était peint en blanc pour correspondre à son kit BMC Racing Team, avec des reflets de rouge, gris et noir, les couleurs traditionnelles des équipes du WorldTour. Le vélo de la Great Ocean Road Race reflète l'incroyable bleu du paysage et la palette de couleurs type de la course.

Certains des pictogrammes clés des deux vélos sur mesure de Cadel Evan :

  • « Tintin » : quand il était jeune, Evans était fasciné par le personnage de bande dessinée Tintin. Selon lui, Tintin est « le seul cycliste dont j’ai une photo dans ma chambre. »
  • L'art rupestre des aborigènes à l’arrière du vélo est resté : Evans s’identifie étroitement à la culture aborigène, car il a grandi à proximité d'une tribu. Trois cercles tribaux symbolisent les trois phases principales de la vie de Cadel Evans jusqu’à ce jour :
    • Découverte de la passion pour le cyclisme dans sa jeunesse.
    • Début du cyclisme professionnel.
    • Commencement d’ un nouveau chapitre dans sa vie après le cyclisme.
  • La conception de tube supérieur : les mots « éternellement reconnaissants » sont écrits en signe de gratitude envers le monde du cyclisme pour tout ce qu’il a donné à Evans tout au long de sa carrière.
  • Drapeau australien sur la fourche avant : le drapeau australien se retrouve sur les deux fourches. C’est le sentiment de fierté nationale d’Evans qui a toujours été très fort.
  • La bande d'or sur le tube, symbolisant le succès d'Evans aux championnats du monde (champion du monde route à Mendrisio en Suisse en 2009).
Innovations
International, Français Sites BMCRecherche détaillantB2BContact