Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez d’utiliser nos cookies. Vous pouvez trouver plus d'informations sur la page 'Déclaration de protection des données'.

Comparer

Comparer maintenant

Merci de choisir votre pays et votre langue

  • International
    • English
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
    • Español
  • Suisse
    • Deutsch
    • Français
    • Italiano
  • Allemagne
    • Deutsch
  • Autriche
    • Deutsch
  • France
    • Français
  • Italie
    • Italiano
  • Espagne
    • Español
  • Benelux
    • Français
    • English
  • USA
    • English
    • Español

Découvrez NYC sur un BMC avec „The Domestique“

6. décembre 2016 — CultureBlast
CultureBlast

« Make your mark in NY and you are a made man » (Fais ton trou à New York et tu sera sun homme accompli), Mark Twain… Telle est la devise de Jimmy Philipps depuis qu’il a ouvert sa petite entreprise « The Domestique » en août 2014 et offre des circuits guidés à New York. Il a su entrevoir une opportunité sur le marché niche du tourisme cycliste dans la ville de NYC et exploite celui-ci pour plus grand plaisir des passionnés de cyclisme qui ont envie de découvrir la « Big Apple » et ses environs sur deux roues.

Nous avons tous eu cette envie un jour : parcourir une ville étrangère à vélo plutôt que dans une rame de métro. Et nous avons tous connu cette situation : être en voyage d’affaires et en manque de vélo, de celui qu’on a dû laisser à la maison pour cause de restrictions de bagages. Même si l’on a la possibilité d’emprunter un vélo, l’effort à fournir pour trouver le bon circuit ou trouver un groupe avec qui rouler rend l’aventure beaucoup moins excitante. C’est partout la même histoire. Sauf à New York. Si vous êtes à New York, appelez Jimmy. Jimmy Philipps a fait un saut dans le (presque) inconnu pour poursuivre son rêve et lancer son propre business en 2014, The Domestique, qui propose des circuits guidés à vélo à New York City. Depuis l’ouverture l’an dernier, Jimmy compte déjà plus de 300 heures parcourues par ses clients sur ses vélos BMC. Il est très vite devenu la référence en termes de guide cycliste à New York City.

« Le premier contact se fait souvent par email ou par téléphone » explique Jimmy Philipps. L’homme est affûté. En plus des heures passées à guider ses clients, il s’entraîne pour l’IronMan de Mont Tremblant qui a lieu le weekend prochain. « Les clients m’indiquent quand ils seront à New York et le type de pratique qu’ils recherchent. La plupart des gens veulent faire entre deux et trois heures, souvent parce qu’ils ont un emploi du temps - professionnel ou familial - chargé. Je dispose d’une flotte de BMC Teammachine SLR01 et les gens remplissent un formulaire grâce auquel ils m’indiquent leur taille de vélo, le type de pédales avec lesquelles ils roulent, etc. Cela va même jusqu’au goût préféré de Skratch Lab Nutrition. Je planifie le parcours en incluant toujours quelques kilomètres en ville, quelques traversées de ponts et quelques routes plus rurales en dehors de Manhattan. Avec moi, tout le monde peut profiter de trois ou quatre expériences en une seule.

The Domestique offre un service à domicile à vous faire tomber à la renverse. Comme le veut le rythme effréné de NYC, les visiteurs de la ville ont un emploi du temps chargé. Leur offrir un service à domicile est donc un avantage certain. « Les gens s’habillent, descendent dans le lobby de leur hôtel et me trouvent là à les attendre avec leur vélo et accessoires » explique Jimmy. « Ils n’ont rien à penser et peuvent profiter au maximum de leur sortie à vélo. Je les raccompagne à leur hôtel puis rapatrie les vélos à Tribeca, le quartier où je suis basé. Pour tous ceux qui ont vraiment peu de temps à disposition, cela fait l’économie du stress lié à la location d’un bon vélo à Manhattan. Je suis aussi associé avec un fitness à Tribeca : ARC Athletics. J’ai eu la chance de rencontrer son propriétaire par hasard. Il m’a aussitôt proposé d’utiliser son espace. C’est un fitness réservé au coaching personnel, ce qui donne une vraie sensation d’exclusivité. Mes clients ont accès aux casiers et aux douches ce qui est très pratique. Pour moi, ce fitness vaut son pesant d’or. »

Et l’histoire ne s’arrête pas là. The Domestique cherche à élargir son offre et à s’implanter en Californie. «Là-bas, je pourrai proposer des parcours routes mais aussi mountain bike. Ce qui est aussi intéressant est que j’aie souvent été contacté pour des balades en ville. Je suis donc en train de réfléchir à proposer des parcours urbains pour ceux qui aiment le grouillement des pistes cyclables ou qui veulent visiter les cinq quartiers de la ville. Je ne sais pas rester en place, j’ai toujours besoin de me fixer de nouveaux objectifs et de me projeter plus haut. »

Jetez un oeil au site internet de The Domestique: www.thedomestique.cc

Innovations
International, Français Sites BMCRecherche détaillantB2BContact